lundi 13 janvier 2014

Hell Ride, qu'importe le flacon...


The Shangri-Las, "Leader of the pack" (1964)


Quelle excuse faut-il pour avoir le plaisir de (re)voir Dennis Hopper dans une veste à franges et chevauchant une jolie moto (une Indian pour l'occasion) ? Aucune, et surtout pas quand il s'agit d'un western moderne, avec accortes jeunes (et moins jeunes) filles, gueules cassées et cuir à toutes les sauces ! Le film de bikers a de beaux jours devant lui, à condition de ne pas être trop exigeant au niveau scénario et de posséder un second degré à plusieurs niveaux. Ne pas être un(e) féministe acharné(e) peut aider aussi, surtout dans le cas présent où, si les filles sont très bien représentées, elles ne jouissent (!!) pas du meilleur statut...





Ce film de  Larry Bishop, réalisateur et acteur, présent notamment dans Kill Bill 2 de Quentin Tarantino (qui produit ce film, sorti en 2008) n'est qu'une sorte d'hommage aux films du genre, y compris à Dennis Hopper et même David Carradine (dans l'un de ses derniers rôles, je crois).





Le film est une vraie BD, pas d'autres comparaisons qui me viennent en tête... Dommage que le rock'n'roll y soit peu présent (cuir + nana + moto tout de même...). On aurait aimé une bande son saignante, avec groupes obscures (ou pas, pour aider à le rendre populaire) et maximum de guitares. Avec Tarantino comme producteur, on pouvait l'espérer. Heureusement on ne tombe pas dans les travers chiants comme dans la série "Sons of Anarchy"  d'ailleurs... Le genre de truc qui ne m'a  jamais convaincu, je le précise.
Ici, on "s'amuse" bien, entre nanas avec caractère (...) et bikers burinés par le soleil et la vie...
Scénario second degré et fun (Dennis Hopper est grandiose) on reste proche des ambiances "tarantinesques" sans en atteindre l'excellence, côté bon goût et réalisation.




De quoi passer un bon moment, hein, et c'est bien ce que l 'on demande au cinoche, qu'il soit A, B ou Z !

L'histoire :
Flingues à la main, gros cylindres et bombes atomiques entre les jambes, Pistoléro et ses potes, les grandes gueules cassées des Victors, n'ont qu'un seul but : écumer les terres sauvages d'Amérique pour venger la douce du big boss, brûlée vive par le gang de motards des 666.
Une seule façon d'y parvenir : suivre la route qui mène droit en enfer...
Avec :
    Larry Bishop, Léonor Varela, Michael Madsen, Eric Balfour, Laura Cayouette, Dennis Hopper...

Bon film !
Part 1 :

video


Part 2 :
video


Part 3 :
video

LE MAKING OF !

video


Oui, oui, Easy Rider bientôt par ici...

Aucun commentaire: