lundi 9 avril 2012

The Jam, quand le punk relance la mod attitude


THE JAM : But i'm different now

Séduit par la dynamique du mouvement punk, du moins au début, Paul Weller et ses JAM allaient vite faire un retour d'ascenseur aux punks de l'époque qui semblaient avoir oublié tout un pan de l'histoire rock'n'rollienne ou modern pop...
En effet, après avoir entendu leur version de "David Watts", on s'est tous demandé ce que c'était que ces foutus Kinks, que même les Stranglers tâcheront de faire connaître à la génération punk du début.
Les punk rockers (du moins anglais) du début étaient surtout sensibles au Glam à l'époque, ce qui semblait d'ailleurs le seul refuge officiel contre l'ennui, l'uniformisation et une vie d'employé de bureau... Y'a pire me direz vous (et je serais d'accord) mais on remercie quand même les JAM pour avoir sensibilisé cette génération à la Soul, à la pop de qualité et au rock'n'roll classieux.

video

Encore un (beau) live Chorus, les JAM y sont plutôt en forme et on se dit que le public a vraiment de la chance d'être parisien...

Aucun commentaire: