samedi 29 septembre 2012

Neat Neat Neat #23, nostalgia zero

video

1 - THE KIDS - This is Rock'n'roll - Compilation Havoc Records -
La Belgique a su secouer sa jeunesse grâce aux Kids, groupe fondé en 76 et qui a tourné partout en Europe et aux états-unis. Leur son qui n'a rien à envier aux canons US ou anglais est devenu une sorte de culte ! Si certains journaux à la mode continuent à promouvoir Green Day comme fer de lance du revival punk rock, nous on s'en tape et on préfère la nostalgie au modernisme mercantile.

2 - COYOTE PASS - Stylish - Live aux transmusicales de Rennes, UBU 1989, Compile Felix Bagheera 1977-1991 la Blanche Productions Records - Une légende du rock brestois et breton dans Neat Neat Neat, rien d'anormal !

3 - THE FEVERS - Dance - Love alway wins, Alien snatch records -
Les Fevers ont inventé la vraie pop garage, merci pour ça !

4 - DIE IDIOTS - Electricity - One way trip to nowhere, Beast records -
De la fuzz, une boite à rythme, des bruitages, cela ne vous rappelle rien ?
Décidemment, les Dum dum boys continuent à engendrer des progénitures digne de ce NoN ! ;-)

5 - DESTROY ALL MONSTERS  - Bored - Get back/ Cherry red records -
Un ex Stooges et une chanteuse habitée, ça donne la meilleure noise, copiée, imitée, mais jamais égalée !

6 - HEAD ON - Allright - Blind kiss, Beast records - Déjà un classique chez Neat neat neat !

7 - THE KIDS - I wanna get a job in the city - Compilation Havoc Records -
On en reprends 2 fois, parce que c'est trop bon ! Millésimé comme on aime chez NEAT X 3 !

8 - TEENAGE HEAD - Disgusteen - Frantic City, Attic records - Second album immortel pour ces canadiens toujours célébrés comme il se doit ! On vous conseille aussi ce morceau ré-enregistré avec Mister Marky Ramones.

9 - OPERATION S - Jeunesse éternelle - Revell Yell Records - Daniel Darc en symbole de cette jeunesse éternelle engendrée par le rock'n'roll !

10 - THE BLACKS - Shattered - Complete singles collection, Gonna puke records - L'un des premiers groupes de Martin Savage, toute fuzz dehors, un must pour les fans du genre !

11 - THE BLACKS - Don't be cute - Complete singles collection, Gonna puke records - D'ailleurs, on y retourne !

12 - D4 - Party - 7' Fliying Nun records - Garage moderne, énergie en bandoulière, hits en nombre, pour monter sur la table dans les 00's, les D4 se posaient là !

13 - CANDY SNATCHERS - Run you Down - LA 2003 Shakedown Festival, acetate records - La double compile du fameux festival qui voyait jouer des groupes mythiques sur plusieurs journées ! Les Candy Snatchers devaient être célébrés ici !

14 - MASTERPLAN - Just because - Colossus of destiny, Demolition Derby records - Paul Johnson en goguette avec deux Fleshtones et un Dictators, cela donne un album de haute tenue rock'n'roll jouissif, où les originaux tiennent autant le haut du pavé que les covers. Vrai, ce groupe pond de futurs classiques que l'on prend déjà pour des covers et vice-versa ! !

15 - THE FLESHTONES - Leather Kings - Live in Europe Mini CD - Quand une chaîne d'opticien propose un 4 titres live des 'Tones pour promouvoir leur lunettes, on ne se fout pas le doigt dans l'oeil !!!

16 - LES VOLFONIS - Death Lane - Stories of the Dogs, Lollipop records - Bien bel hommage que celui des Volfos pour un groupe qui demeure encore plus immortel que jamais !

17 - RODRIGUEZ - Arizona Love - Black Finger Tips, Relaxomatic Vibrator records - Le groupe avait atteint une sorte de sérénité avec ce 25 cm habillé par Olivier Gazout, l'homme des Hatepinks. Sauvage, teigneux avec des accents à la Hives... Nom de dieu !

18 - LES JOLIS - Sunlies - Scanner/ Wombat records - HA la belle jeunesse ! Tout espoir n'est pas perdu et même si c'est de loin qu'on les suit chez Neat neat neat, on ne les perds pas de vue ces petits cons !

19 - KING SALAMI AND THE CUMBERLAND 3 - Chicken back - Fourteen blazin'bangers, Soundflat records - Le roi du Salami sur son 1er LP très recommandable !!!

20 - COUNT 5 - She's fine - Compile Double shot records - Hormis un tube intemporel, le groupe savait trousser de jolies mélodies.

21 - THE SEEDS - Mr Farmer - Compile crecendo records - L'un de mes favoris de ce groupe acide comme il se doit...

22 - THE ANIMALS - It's my life - Compilation Emi records - Neat neat neat sait jouer aussi ses grands classiques... qui ne sont pas toujours ceux qu'on croit ! La cover des Wyld Evels ne m'a pas percuté outre mesure, c'est pour ça que je passe l'original.

23 - THE WOGGLES - You turn the hex on me - Fractured, Telstar records - Les petits frères des Fleshtones savent trousser des tubes immédiats, à l'instar de leur modèles !

24 - REVEREND HORTON HEAT - Baby i'm drunk - Space Heater, Interscope records - Revival rockabilly de haute volèe avec notre réverend favori !

25 - HEAVY TRASH - Loveless - Yep Roc records - Ce 1er jet du duo/trio était dèjà largement prometteur. Rock'n'roll classieux empli de clins d'oeil aux plus illustres.

26 - JIM JONES REVUE - Big hunk o'love - Here to save your soul, vol 1, Cargo records - Une face B de single aussi dévastatrice que sa face A, Merci Mister Jones !

27 - JON SPENCER BLUES EXPLOSION - Ghetto Mom -  Jukebox explosion, Rockin' mid 90's punkers ! In the red records - Parce que dans les 90's Jon Spencer a essayé de maintenir le rock'n'roll loin du mainstream et de la techno, merci à lui !

28 - DEVIL DOGS - Back in the city - Saturday night fever, Crypt records - Alors qu'une tournée européenne de reformation se prépare, on devait célebrer ici les tenants du meilleur punk'n'roll des 90's !

29 - SOGGY - I wanna be your dog - Mémoire Neuve records - Une cover parfaite pour le Groupe rémois qui hésitait entre  hard rock et Detroit rock'n'roll. Il s'en tire à merveille sur cette cover de leur influence principale et nous, on a choisi notre camp !

30 - HOODOO GURUS - When you go to California - Mach Schau, Evangeline records - Final tout en trompette (mais avec grosses guitares) dans une veine pop comme les Hoodoo savent si bien le faire. Morceau parfait pour dire au revoir à l'été...

En vedette dans cette émission :

video
The Kids, first tv appearance 1978


video
Teenage head, Toronto 1978

Pour télécharger ce N° (jusqu'à la parution du prochain)
Cliquer sur l'image !!!

Aucun commentaire: