dimanche 13 juillet 2014

La Brune et Moi, instantané chébran ou réel engouement ?



Résumé: Film culte sorti dans l’anonymat en 1980, La Brune et Moi raconte la rencontre d’un important homme d’affaire (Pierre Clémenti) tombant amoureux d’une jeune et belle punkette. Bien décidé à faire d’elle une star, il décide de réunir les meilleurs musiciens de Paris.
A propos du film: 30ans après sa réalisation, ce film quasiment perdu vous permettra de retrouver le meilleur des groupes de l’époque comme Ici Paris, Astroflash (?), Edith Nylon…
Un film de Philippe Puicouyoul avec Pierre Clémenti et Anouschka… 


EDITH NYLON

Contre toute attente, je n'ai jamais vraiment aimé ce film, le trouvant trop axé sur un regard  parisiano-parisien (tête de chien) malgré la présence des DOGS (toujours en trio ici) ou de MARQUIS DE SADE. D'ailleurs, même avec un effort désespéré pour aimer le groupe EDITH NYLON au milieu des 80's peu de groupes présents ou effleurés dans ce film (si on escompte le sentimental TAXI-GIRL) ont vraiment attiré mon attention.Surement trop jeune quand tous ces groupes on surgit du néant... Surement trop vieux quand j'ai lorgné dessus...


 Taxi-Girl, plus que 3... R.I.P Pierre.
Le point commun ici pourrait être la dope, comme si sans dope, pas de punk... No Future obligatoire.
On ne fera pas de débat sur le sujet ici, chacun sa croix et pas de jugement. Je trouve juste dommage que certains soient partis très vite, sans prendre le temps de se retourner un peu... 
L'argument le plus probant à propos de ce film est qu'il reste une forme de témoignage sérieux d'une époque où tout pouvait basculer réellement... Mais le désir de pouvoir, le pognon, le désintérêt du grand public, la dope ont tout foiré... Musicalement, on est parfois loin du rock'n'roll, les synthés rentrant vite dans la danse des 80's qui se voulaient rassurantes. Mais bon, surement une question d'ambiance.
J'ai décidé de parler de ce film en lisant le super doc Punk festival Mont de Marsan 1976 & 1977 "Le massacre des bébés skaï" de Thierry Saltet chez Julie Editions
Super témoignage que je n'ai pas vécu car trop jeune (j'avais 9 ans en 1977 et je n'ai mordu  au punk qu'en 1981, drôle de symbole) où l'envie et le désir musical primait sur tout le reste. Cela n'a pas duré, que le dieu mainstream se rassure, tout le monde est bien vite rentré dans le rang. Dans ce film, on aperçoit une partie des LOU'S (THE QUESTIONS...) présentes au Festival Montois lors de la deuxième édition. D'ailleurs très longtemps j'ai cru qu'il n'y avait eu qu'une seule édition avec les groupes phares du moment THE CLASH, THE DAMNED, THE JAM  et autres EDDIE AND THE HOT RODS... (plus jeune, je ne connaissais pas les fameux GORILLAS, présents sur le premier festival)
Je vous conseille fortement ce livre, qui vous donnera des éléments sur ce film aussi. Faut savoir que je ne suis pas, pour des raisons très personnelles, fan de Festival en générale...
Le film présenté ici est tiré d'un rip de VHS (vraiment R.I.P pour le coup) et possède une meilleure qualité que le film que l'on trouve sur Youtube (avec plein de pubs en plus... ce qui n'arrivera jamais par ici) par exemple. Depuis, le film est sorti en DVD avec plein de bonus.


Et, puisqu'on évoque le Festival du Mont-de-Marsan, un livre plutôt photographique retraçant l'épopée vient lui aussi de sortir :
video


Et un reportage d'époque sur le festival...

video

Et un reportage plus intéressant (moins porté par la morale des gens bien pensants...) sur le festival soufflé par le très estimable Professor Beeb Hopo !
(visiter son blog demeure un accomplissement de soi, ouech !)

video
Mont de Marsan 77 avec les formidables MANIACS...

En complément, ou pour faire une comparaison, jetez un oeil sur Mona et Moi,  film mettant en vedette Johnny Thunders autour d'une histoire d'amour là aussi impossible.
La dope, est toujours présente... Mais avec Johnny, fallait pas s'attendre à autre chose.

LE FILM, bon visionnage...

Part 1 :
video

Part 2 :
video

Part 3 (fin) :
video


Buzy "Dyslexique"

5 commentaires:

Professor BeeB HôPô a dit…

Ouaaaah ... Merci Chris ! Ouèche !

Chris Damned a dit…

Merci plutôt à toi... Excuse mon "ouéche" plutôt breton...

Chris a dit…

Film totalement inconnu pour moi, j'étais un peu jeune aussi à cette époque...
Sans doute un beau "document" sur cette époque aussi...:)

Le cabinet des rugosités a dit…

Merci pour le film ;)))
Je ne le connaissais pas non plus... là j'ai juste vu la première partie je reviendrais tout à l'heure ;))
Ça a vieillit tout ça hein ! .)))
Tu as vu Mona et moi ?

Chris Damned a dit…

http://shitshishit.blogspot.fr/2012/07/mona-johnny-et-moi.html ;-) T'as le droit de pas tout suivre !